RDV vendredi 29 juin à 5h00 à l’église de Puget ville pour un départ du pèlerinage à 5h30.

2 jours de marche en autonomie complète (chacun s’occupe de ses repas du vendredi et du samedi, ainsi que du petit déjeuner du dimanche matin)…

Couchage à la belle le vendredi soir au-dessus du lac de Carcès, et au sanctuaire Notre Dame de Grâces de Cotignac le samedi soir.

Messes prévues le vendredi midi à la chapelle St Quinis, une au lever du jour du samedi à la chapelle du bivouac, et messe avec tous les pères de famille le samedi soir à 19h00 à Cotignac, suivie d’une veillée de prière qui se prolongera toute la nuit avec l’adoration du St Sacrement.

Le dimanche, les familles des papas qui le peuvent nous rejoignent sur place pour une messe commune à priori à 10h00, suivie d’un repas apporté par les familles !

Si vous voulez avoir d’autres informations sur le pèlerinage, consultez la page :

http://www.avecstjosephcotignacdesperes.com/programme-cotignac-2017

À nous de jouer le jeu et de ne prendre que le nécessaire (portable et autres objets de connexions restent à la maison, sauf les objets de connexion avec le Seigneur : chapelet et bible !!!) en cas d’urgence, voici mon numéro pour les familles :

06 10 12 48 38.

Liste de ce qu’il faut prendre : (non exhaustive)

Le pélé est réparti en deux étapes de deux fois 30 kms environs… avec du dénivelé, le tout sous un bon soleil provençal : c’est donc un bon effort physique, surtout si vous n’y êtes pas habitué !!! Il ne faut pas que les sacs soient trop lourds (10 Kg max) : ne prenez que le nécessaire :

– affaires de rechange pour les 2 jours, maillot de bain et effets de toilette (baignades possibles !!)

– repas : 2 petits dej (samedi et dimanche), 2 déjeuners (vendredi et samedi), et deux dîners (vendredi et samedi) + les en cas… Privilégiez de la nourriture énergétique (barre céréales sans chocolat (à cause du soleil), lait concentré sucré, fruits secs, pain de mie, vache qui rit, soupe de pâte lyophilisées, compote … il faut tenir le coup pour les deux jours.

 Le repas festif du dimanche est apporté par les familles, prévenez nous pour qu’on s’organise pour les repas à préparer en plus, si elles ne peuvent nous rejoindre.

– pour l’eau, 3 à 4 litres par personne, (il en faut pour les cafés et soupes lyophilisées !)…il y en aura le soir au bivouac, et on passera à proximité d’habitations pour faire le plein… mais il risque de faire chaud.

– pour ceux qui veulent manger chaud prenez un petit réchaud, il n’y a rien de prévu au bivouac, on mange ce qu’on porte, il n’y a non plus pas moyen de faire des courses.

–  pour les bivouacs, prenez un sac de couchage et un matelas, on dormira par terre dans la colline les deux soirs. S’il est prévu de la pluie, pensez à prendre le nécessaire ! (un grand poncho permet de marcher relativement au sec et de dormir dessous.)

Un ami a acheté un petit hamac chez décathlon qu’il cale entre deux arbres… léger et confortable, ça présente l’avantage de dormir au sec s’il pleut.

Autre conseil important : compartimenter son sac à dos avec plusieurs sacs plastiques peut faciliter le rangement et éviter d’avoir des affaires trempées en cas de pluie ou de chute dans une rivière…

– à ne pas oublier : un chapeau, crème solaire, anti moustique, boules quiès pour les nuits si vous êtes sensible aux ronflements, pansements pour les ampoules (type compeed) et petite pharmacie personnelle en fonction de vos besoins (doliprane pour les crampes), une bonne paire de basket se supporte mieux qu’une grosse paire de chaussure de marche (évitez les chaussures neuves, ampoules assurées !!!), une paire de tong pour le soir, ça met les pieds au frais, un rouleau de papier toilette, une lampe de poche, un carnet et un crayon si vous voulez prendre des notes, un chapelet et une bible.

-deux offrandes sont à prévoir : une pour les sœurs du monastère de St Joseph du Bessillon, et une autre pour les frères qui s’occupent du sanctuaire de Notre Dame de Grâces.